Dépendante affective ?

En premier lieu, je mets ici une définition du site Journal des Femmes : 📃
« La dépendance affective peut être définie comme un besoin de l’affection des autres quitte à négliger sa propre personne. Elle est considérée comme un état pathologique lorsqu’elle provoque de la souffrance. La dépendance affective désigne un phénomène d’incapacité psychologique à vivre par et pour soi-même. Dotés de peu de confiance en eux, les dépendants affectifs souffrent de ce manque dans tous les domaines de leur vie, et notamment dans le domaine amoureux. Ils ont une forte tendance à s’effacer devant leur partenaire. Ces personnes cherchent constamment l’approbation de leur compagnon. Elles souffrent enfin d’une peur maladive de l’abandon, ce qui pèse lourdement sur leurs relations. »

Comme beaucoup, je me suis déjà retrouvée dans cet état (en fait quasiment dans chacune de mes relations sentimentales).


Mais il y a peu, je découvrais, ouvrais les yeux, sur un « autre type » de dépendance affective.

AMOUR ? MAIS PAS SEULEMENT…

Comme pour la définition, il est souvent traité la dépendance par la relation amoureuse…
Or, cela peut s’appliquer à tous types de relation : sentimentale, familiale, amicale…

🔸Vouloir l’approbation d’autrui pour chacune de ses décisions ?
🔸Changer d’avis suivant ce qu’une autre personne nous dira ?
🔸Perdre toute motivation si l’autre n’est pas d’accord avec nous ?
🔸Vouloir plaire à l’autre, le satisfaire dans nos choix ?

Oui cela ressemble bien à ce qui a pu m’arriver en étant en couple, mais j’ai décidé et compris de ne plus avoir ce type de relation avec un homme. 🙅‍♀️

Or, vous ne trouvez pas que cela peut se retrouver dans votre relation avec vos parents, fratrie, ami.e.s, collègues, patron.ne, réseaux sociaux… ?

Certes, cela permet de se rassurer, se décharger de sa responsabilité en laissant l’avis de l’autre compter plus que le nôtre, de ne pas exceller, de ne pas réussirde ne pas être soi…. 😌

🔹Comment vouloir être dans une relation, alors que j’étais « en couple » dans une autre ?
🔹Comment se dire que je sais ce que je veux ou ne veux plus avec un homme, alors que je l’autorise à d’autres personnes ?

A une période j’en ai eu besoin. Cela m’a aidé pour prendre des décisions, pour me sentir guidée.
Mais aujourd’hui, je veux être MOI !

Trouver ma place

Je commence enfin à (re)vouloir prendre des décisions par moi-même et pour moi-même.

Cette sensation d’avancer, de trouver ma place, de vouloir savoir qui je suis, ce que je veux être, avec qui… je l’avais perdue, ou l’avais-je seulement déjà connue ?

De plus, pour la toute première fois, j’arrive à me dire « je me lance là-dedans et si je me plante, cela n’est pas grave », car c’est une décision que j’aurai prise seule.

Bien évidemment que l’entourage reste important, primordial, essentiel !

Les conseils des personnes qui nous entourent et qui nous aiment sont une aide précieuse.
Mais attention à qu’ils ne deviennent pas une habitude à être suivis au pied de la lettre, aussi bien par soi que par les autres.


Pour être épaulé.e sur ce type de sujet, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste 😉

Tes choix, tes décisions… ta Vie ! 🎊

#Jouissezdevotrevie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s