« N’oublie pas qui tu es »

Rafiki : Tu oublieras vite ! C’est du passé !
Simba : Oui mais, c’est douloureux.
Rafiki : Eh oui, le passé c’est douloureux, mais à mon sens, on peut soit le fuir soit… tout en apprendre !

Lors d’un babysitting il y a peu, la petite a mis la fin du Roi Lion (en dessin animé). Bon la Disney addict que je suis était ravie 😁

Et la reprise de la lecture en cours commençait avec ce passage : Un Simba perdu, à ne plus savoir qui il est. Tiens, ça me rappelle quelqu’un 😝


Moi qui suis très visuelle, le passage où Rafiki montre à Simba qu’il est capable d’apprendre de son passé sans répéter les erreurs (comme lorsqu’il le frappe sur la tête) m’a donné un grand sourire.

Au fond de nous, nous avons souvent les réponses de qui nous sommes et de ce que nous voulons. Mais le passage à l’action peut faire peur.

Pourquoi avoir peur du passé ?

Car une ou des personnes t’ont déjà menti, trompé, trahi… ou alors tu t’es déjà trompé.e sur un travail, une relation, un choix… Tu as peur de recommencer ?
Mais tu peux apprendre de ton passé, tu es capable de ne pas reproduire, ou si c’est le cas, d’apprendre plus fort.

Peut-être qu’aujourd’hui tu regardes l’état actuel de tes domaines de vie : ton travail, tes proches, ton conjoint.e, tes enfants, ta spiritualité, ton lieu de vie, tes finances etc etc. Mais tu préfères mettre des visières car tu sens au fond de toi, que sans elles, tu verrai qu’il y a quelque chose qui ne te convient pas.

Certes, faire face à la réalité de ce qui ne fait pas ou plus te vibrer, une confiance ébranlée (à nouveau peut-être), des proches avec qui tu n’as plus le même système de valeurs…


Dans tout cela , tu peux te perdre, ne plus savoir ce que tu veux, ni qui tu es… C’est ton choix de faire une pause, prendre du recul et d’ôter ces visières (comme un pansement : plus vite tu fais ce choix, plus vite la « douleur » passera et ça ira mieux après).

Crois en toi, tu as les capacités de voir face à toi ce qui va et ne va pas, et au fond de toi ce que tu veux réellement.

Et surtout qui tu es. 🤗

Tu m’as oublié. Tu m’as oublié en oubliant qui tu étais. Regarde en toi Simba. Tu vaux mieux que ce que tu es devenu. Il te faut reprendre ta place dans le cycle de la vie. N’oublie pas qui tu es, tu es mon fils et c’est toi le roi. N’oublie pas qui tu es, n’oublie pas, n’oublie pas.



« Faire face à son passé fuit depuis si longtemps… » si Simba est capable d’affronter son oncle et toutes ces hyènes, tu es largement capable (et moi également 💪) d’affronter le tien !

#Jouissezdevotrevie … en étant le vrai vous 🦁 (laissez-vous une chance d’être vous-même 💞)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s